Bienvenue

1-laurent-inter-4.jpg 1-img_0405.JPG 1-img_4546bb.jpg 1-img_2438.JPG 1-dscn3021.JPG 1-img_5470b.jpg 1-img_0065.JPG 1-ms61.jpg 1-059739.jpg 1-059463.jpg 1-imd1385_berr_vadrot_air_varie_cv1.jpg 1-img_0794-1.jpg 1-concerto.jpg 1-img_4523.JPG           CHAINE YOU TUBE

Laurent Vadrot, parcours musical
Professeur, interprète, arrangeur , compositeur


J’ai commencé ma formation musicale au conservatoire de Chalon sur Saône par le piano puis  le saxhorn dans la classe de Gilles Lutmann avant d’obtenir un premier prix, mention très bien, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon en 1992. En 2013, un prix d’interprétation m’a été décerné à Kürten (Allemagne) pour la performance de In Freundschaft de Karlheinz Stockhausen.


Spécialisé à l’euphonium et à l’ophicléide, mon perfectionnement musical est le fruit de mes rencontres et collaborations avec de nombreuses personnalités (M. Culbertson, B. Bowman, H. Brisse, A. Gilbert, F. Lelong, R. Bobo, F. Poullot, M. Girardot, H. Howey, K. Pasveer …). J’ai eu l’opportunité de jouer en orchestres nationaux (direction : M. Béroff, E. Krivine, M. Plasson, A. Lombard,  Jos van Immerseel …). Musicien éclectique, j’interprète de nombreux styles musicaux, des premières œuvres écrites pour euphonium ou ophicléide à la musique contemporaine. Depuis plus de 30 ans, je fais des recherches sur le répertoire originel ce qui m’a permis de retrouver des manuscrits inédits du 19ème siècle.  Afin d’enrichir la musique vivante pour tuba – euphonium, je collabore avec des compositeurs pour la création de nouvelles œuvres  (L. Guérinel, T. Bouchet, J. C. Amiot, R. Potrat, J. F. Basteau,  A. Boukhitine,  P. Busseuil ...).



                         MES PRODUCTIONS :


La plupart de mes compositions, arrangements et cd sont édités chez Robert MARTIN, Gérard BILLAUDOT, IMD Publications et Vigor Music (Italie) et référencés dans des médiathèques en France ainsi qu'à l'étranger. PennState , CDMC , Itea , CNSMD de Lyon ...  Vous trouverez des extraits sonores dans le volet médiathèque de mon site.




Sestetto Concertato Brillante : Isidoro ROSSI  (1815-1884)   (Vigor Music - 2023) 

Per 2 clarinetti flicorno soprano, tromba, flicorno tenore e bombardino e pianoforte  







Terzetto: Gaetano MARES (1793 - 1862)
Pour violon, euphonium et piano 
 (IMD - 2023)

Une oeuve unique dans sa formation datant de la seconde moitié du 19ème siècle.







Steppes by step  (IMD-2023)- Suite Rhapsodique en 5 mouvements pour euphoniums et tuba 

I -  Prélude -Itinéraire ; II - Plaine-itude
III-Evasion ; IV - Réflexion ; V  - Contemplation  

“Steppes by step” décrit l’expédition d’un voyageur en pleine nature et ses découvertes. La pièce comporte cinq parties représentant les composantes de cette excursion, depuis les préparatifs et le départ, les premiers efforts et la fatigue physique, les questionnements et la contemplation de la beauté des lieux, les dangers de la nature et, nonobstant, le besoin de découvertes, toujours.



Air varié :
Frédéric BERR  et l’adaptation de Victor CAUSSINUS pour basse à 4 pistons et orchestre d'harmonie : (IMD - 2022)

Musique instrumentale, brillante et légère se situant entre la fin du classicisme et le début du romantisme. Victor Caussinus a laissé les 1ères pages d'une adaptation de cet air varié pour orchestre d'harmonie avec la mention "pour basse à 4 pistons". 



Victor CAUSSINUS (1806-1900)  

Professeur, compositeur et virtuose à l’ophicléide,  Victor Caussinus , prit ses 1ères leçons de musique dès l’âge de 6 ans avec son père, chef de musique dans l’armée et jouera de plusieurs instruments (cor, violon, violoncelle, …).  Antoine Vialon et Michel Enrico Carafa furent ses autres professeurs.Il découvrit l’ophicléide lors de son service militaire à Grenoble... 





 Concerto  de Victor CAUSSINUS  (Robert Martin -  2019)

Unique concerto  retrouvé pour ophicléide,  de style romantique il  comporte 3 mouvements : "allegro moderato", "andante moderato" et "allegro moderato". Les partitions d’orchestre ainsi que le conducteur n'ont pas été retrouvés ; seule la partie d'ophicléide est complète  ainsi que le début du 1er mouvement de quatre  parties  instrumentales : 2ème clarinette, 1er  et 2ème  basson et cor en fa. A partir de ces manuscrits, j'ai reconstitué puis imaginé ce qu'aurait pu être  l'accompagnement des 3 mouvements au piano en respectant les mesures de silence indiquées dans la partie d'ophicléide solo tout en préservant le style  de l'auteur.